Comment augmenter le sentiment d'insécurité : le rôle des médias. 2ème épisode.

par Framboise et Chocolat  -  12 Février 2015, 14:38  -  #média. sentiment d'insécurite., #Anti-FN., #coup de coeur

Comment augmenter le sentiment d'insécurité : le rôle des médias 2ème épisode.

 

 

J'ai évoqué le rôle des faits divers dans les jts...

...Aujourd'hui je commence par une devinette :

Trouvez moi un type d'émission spectaculaire, sensationnelle, consensuelle , qui ne coute  guère chère...bref le grâle pour un producteur !

 

...vous avez trouvez ?

Non ?

Un indice?

 

On en trouve dans toutes les chaînes mais M6,D8, TMC en sont friandes..

 

Allez un effort : une des premières fut « Faites enter l'accusé »...Mais il y a aussi 'les enquêtes impossibles », « Enquêtes extraordinaires », « Enquêtes criminelles », « Enquête Exclusive », « Crimes ».( ils ne trouvaient plus d'adjectif à accoler à enquête, sans doute)

 

On retrouve les mêmes ingrédients que dans la gestion des faits divers dans les Jts :, du sensationnel, une victime auquelle on va s'identifier, une famille filmée en gros plan , en larme si possible .

 

Le faits divers en première ligne des jts , et en prime time de nos soirées.. Jusqu'à l'indigestion.

 

Le fait divers en soit n'existe pas , c'est une construction journalistique , une mise en avant d'un drame .La mort du petit Gregory n'aurait pas eu le même retentissement sans l'influence des journalistes. Ce drame est arrivé dans une période creuse : les journalistes n'avaient rien à se mettre sous la dent. Certains vont tout de suite saisir qu'il s'agit d'une pépite :  un enfant mort de manière à la fois atroce , étrange et scénarisée..Un corbeau, un village dans un fond de vallée..La pression et l'urgence médiatique qui vont , en plus , faire dérailler l'enquête policière...

Une affaire dont vont se paitre les journalistes en première partie des jt s .Puis des années encore, après dans ces fameux magazines de faits divers : Aucune révélation pourtant.

 

Alors pourquoi  trouve-t- on autant d'emissions de faits divers ?

 

De manière évidente ces émissions coutent peu...elles ont un public fidèle..c'est tout bénef !


Mais au delà de cette évidence , en mettant en exergue un type de violence , ou un endroit privilégié* créant un sentiment d'insécurité , on va l'augmenter, et même  créer un comportement de peur vis à vis de l'avenir.

Par exemple, début 2000, on a vu une augmentation des sujets parlant des viols type « tournantes » dans les cités (bien sûr). Durant les quelques mois où ils furent médiatisés,  leur nombre ne fut pas plus ni moins nombreux qu'à d'autre période . De surcroit ce type de viol existe depuis fort longtemps, et touche tous les milieux sociaux . Les bourreaux étant , souvent, des adolescents en recherchent de repaire, essayant de monter leur virilité .

La multiplication des sujets a crée un effet zoom. Un effet : « qu'est qu'ils ont encore inventé, ça ne se faisait pas dans le temps ». Si, mais il n'y avait moins de plaintes et pas de tv pour en parler.

 

Donc on crée un sentiment d'insécurité du fait même de la multiplication d'émissions consacrées à des faits divers , émissions que nous consommons quotidiennement !

 

 

*( par exemple une zone de non droit.Non j'ai pas dit banlieue...mais l'un étant tellement synonyme de l'autre pour ces journalistes que nous avons tous associé ces deux expressions, manipulation quand tu nous tiens)

Comment augmenter le sentiment d'insécurité : le rôle des médias. 2ème épisode.
Comment augmenter le sentiment d'insécurité : le rôle des médias. 2ème épisode.