10 chiffres pour comprendre l’enjeu environnemental

par Lisiane Michelle  -  13 Février 2015, 14:45  -  #écologie

10 chiffres pour comprendre l’enjeu environnemental

Voilà maintenant de nombreuses années que la sonnette d’alarme a été tirée. Malheureusement, certaines organisations de l’ordre du politique ou de l’économique négligent toujours, au sein de leurs objectifs, cette dimension écologique pourtant cruciale. Cet article veut mettre en lumière dix chiffres clés proposés par actu-environnement.com. Chiffres qui rendent compte non seulement de l’immobilisme en matière d’industrie, de subvention ou d’actions internationales, mais aussi des progrès en cours de réalisation. 

 

90 %

Ce taux représente la proportion de grandes villes chinoises n’ayant pas respecté les normes nationales de qualité de l’air l’année dernière. Seulement 8 des 74 agglomérations atteignaient les objectifs. Même si on observe une réduction progressive de l’ozone et du monoxyde de carbone en Chine, ainsi que l’engagement du gouvernement chinois sur ses promesses écologiques, une diminution des émissions nocives pour l’environnement ne s’amorcerait qu’à partir de 2030 dans la République Populaire.

it-has-been-reported-that-of-the-water-kept-underground-in-chinas-cities-90-is-polluted-and-70-of-rivers-and-lakes-are-contaminated-as-well

200

Indique le nombre de livrets d’épargne de type « troisième révolution industrielle » souscrits depuis leur parution fin janvier 2015. Fondés par la Chambre de commerce et d’Industrie Nord de France, ainsi que le crédit coopératif, ce fond a pour objectif le subventionnement de projets d’entreprises dont le but est la protection de l’environnement.

1 milliard d’euros

Se rapporte à la somme fictive générée par l’écotaxe poids-lourds si son lancement avait été effectué début 2014. France Nature Environnement pointe du doigt l’hésitation du gouvernement concernant l’application de cette mesure. Ce capital devait servir à développer les transports non-routiers comme des transports en commun plus efficaces et durables.

TGV_passes_through_Haute-Picardie_StationImage : wiki

+ 250 %

Indique l’accroissement des émissions de gaz à effets de serre d’ici 2050, suite aux modifications des voies du commerce mondial. En effet, le volume de fret et la distance parcourue pour les transports de ceux-ci se verront décuplés par l’augmentation de la demande. Estimation basée sur le cas où la relocalisation de l’économie ne serait pas au rendez-vous. Ainsi, le risque est réel de ruiner les efforts antérieurs en termes d’écologie si la « machine » n’est pas ralentie entre-temps.

1,07 milliards d’euros

Évoque la somme remboursée à l’Europe par la France suite aux bévues engendrées par la Politique agricole commune. Les responsables ont réalisé un mauvais contrôle des surfaces agricoles et ont, de ce fait, commis de nombreuses erreurs entrainant un don indu.

3581907-7922912460-POlar

-1,27 %

Représente la réduction du tarif du gaz à partir du mois de février 2015 en France. Depuis l’année 2014, le prix s’est vu diminué de 4%.

79 %

Exprime le taux de Français préférant disposer d’une utilisation directe de l’électricité produite par les énergies renouvelables avec possibilité de revendre l’excédent. Cependant, les installations de type durable restent une minorité. Pompes à chaleur, panneaux photovoltaïques et solutions solaires thermiques représentent respectivement 12, 7 et 6% des installations.

house-with-solar-and-wind-energyImage : wind turbine

781 milliards de dollars

La chine prévoit d’investir une telle somme dans l’énergie nucléaire jusqu’en 2030. Investissement concrétisé dans la construction 189 réacteurs, en cours et à venir. A l’heure actuelle, le pays utilise toujours le charbon comme source principale d’énergie, avec les conséquences humaines, sanitaires et environnementales que nous connaissons.

550 MW

Est l’énergie procurée par la plus grande centrale photovoltaïque mondiale, basée en Californie. Cette dernière sera bientôt détrônée suite à la mise en application du projet Solar Star en fin de cette année, qui fournirait théoriquement 579 MW. Des chiffres qui s’approchent doucement des centrales nucléaires qui peuvent produire 1000 MW et plus. Une centrale solaire thermique peut produire entre 50 et 300MW.

5123143800_bb373dd821_bImage : Ashoka Changemakers

110 milliards de dollars

C’est la conséquence financière de la totalité des catastrophes naturelles qui se sont déroulées l’année dernière, néanmoins, catastrophes moindres en comparaison à celles de 2013, qui s’élevaient à 140 milliards de dollars.