Calais: les migrants vivent dans des conditions-préhistoriques

par AFP  -  11 Avril 2015, 10:24  -  #Immigration, #Libertédes droits de l'homme.

Le centre d'accueil Jules Ferry, destiné à l'accueil en journée des migrants, financé par l'Etat et l'UE à hauteur de 9 millions d'euros, ouvrira lundi à Calais. A quelques centaines de mètres, plus d'un millier de migrants s'est installé depuis une quinzaine de jours dans la "new jungle" et y survit dans des conditions dignes "de la préhistoire".

Depuis plusieurs semaines, les autorités vident les campements de fortune et organisent le déplacement des migrants vers un site unique, dépourvu d’infrastructures d’accueil. Une situation indigne de la sixième puissance économique mondiale, dénoncent les associations.

 

Les droits de l’homme ne sont pas respectés, ici. Je sais de quoi je parle. J’ai obtenu un master en sciences politiques, à Londres, en 2013. Je suis rentré au Pakistan après mes études. En 2014, j’ai voulu revenir. D’abord légalement, avec un visa. Mais la situation s’est aggravée, avec les bombardements dans le Waziristan. J’ai fui. Je ne demande rien à personne. Je veux juste pouvoir travailler et rentrer chez moi quand ça ira mieux. 

Yfran Khan Yousafzai, un jeune réfugié pakistanais,

A lire:

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :