De la difficulté de faire son coming out en tant que végé*alien

par Framboise et Chocolat  -  27 Avril 2015, 12:54  -  #végétarisme, #VEGETARISME-VEGETALISME-VEGAN, #ethique animale

De la difficulté de faire son coming out en tant que végé*alien

 La période entre la décision de devenir végétarien (végétalien )..et l'annonce aux proches n'est pas toujours facile à vivre.

Pour le reste du monde , je n'ai pas trop de soucis : je considère que mon végétarisme est un parfait détecteur à cons .Si les personnes à qui je l'annonce sont très agressives , j'en ai détecté un ..inutile de s'apesentir.

Le plus dur c'est la famille , les amis proches....

Visiblement , je ne suis pas la seule.

 

Aymeric Caron en a parlé dans "No Steak"

Il reporte le témoignage de l'actrice américaine Portia de Rossi , fiancée d'Ellen DeGeneres qui affirme que "pour elle il est plus compliqué d'être végétarien que d'être gay."

Les gens ont plus de difficultés à l'accepter. Ils sont plus mal à l'aise avec un végétalien à leur table qu'avec une lesbienne. Car il s'agit de quelque chose qui les interroge directement.Parce que quelque part, le fait de ne pas manger de viande suggère que ce que font les autres est mal ou mauvais, et cela atteint les gens à un niveau personnel. Si quelqu'un est assis à coté de vous en train de manger un steak et qu'il regarde manger une polenta , il va penser que vous êtes en train de lui faire la morale ou que vous essayez d'une certaine manière de le convertir. Ce qui n'est pas le cas avec le fait d'être homosexuel.

No Steak. Portia de Rossi

Très bon résumé .

On ne choisit pas d'être homosexuel mais le végéta*isme est une décision.

Elle met nos proches face à leur propre décision face à leur régime alimentaire.

Par contre la communauté homosexuelle  , comme la "communauté " végé" sont deux minorités ...Elles ont donc droit aux traitements stigmatisants d'une partie de personnes appartenant à la communauté majoritaire. (A noter que la communauté homo me semble mieux structurée..)

 

A Caron parle la difficulté à annoncer à ses proches qu'on est végétarien.

Même  G Yourofsky (vegan) a des difficultés avec une partie de sa famille...

Des témoignages qui ont le mérite de se sentir un peu moins seul(e) face à la difficulté de faire admettre à sa famille /amis proches (pour moi , ce sont des membres de ma famille)...du changement de son régime alimentaire.

 

A lire :

Je suis devenu végétarien : mes premières semaines sans viande

27 avril 2015 / Sylvain Lapoix (Reporterre)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :