L’homme « qui murmure à l’oreille » de Marine le Pen

par Framboise et Chocolat  -  28 Avril 2015, 13:31  -  #Anti-FN., #politique, #société

L’homme « qui murmure à l’oreille » de Marine le Pen
L’homme « qui murmure à l’oreille » de Marine le Pen

C’est « le conseiller de l’ombre » de Marine Le Pen. Philippe Péninque, 62 ans, un ancien avocat fiscaliste est devenu l’un des conseillers les plus écoutés du Front national, même s’il n’apparaît pas dans l’organigramme officiel du parti.

Philippe PENINQUE (G), ici avec Marine et Jean Marie LE PEN pendant la

campagne de l'élection présidentielle de 2007 à Valmy l © MaxPPP - 2015

Dans les années 70, Philippe Péninque milite au sein de groupes d’extrême droite (Occident, le GUD, Ordre nouveau).

Quarante plus tard, il joue un rôle clé dans la façon dont le FN a « républicanisé » une partie de son discours, citant comme référence de Gaulle, le Conseil national de la Résistance ou des intellectuels plutôt classés à gauche.

Il a également joué un rôle important, en 2007, lors du féroce conflit financier qui a opposé le FN à l’imprimeur Fernand Le Rachinel (un « historique » du parti, proche de Jean-Marie Le Pen) qui avait prêté de l’argent au parti frontiste aux élections présidentielles et législatives.

Consultant pour les PME-PMI, Philippe Péninque sert également de passerelle entre le FN et le monde l’entreprise. Toujours dans la coulisse… La suite de l'enquête de Benoît Collombat, à découvrir ICI.