Usine des 1000 vaches 25% de mortalité et une demande d'augmentation du cheptel

par Framboise et Chocolat  -  17 Avril 2015, 12:00  -  #écologie

Dans la ferme-usine des 1000 vaches, déjà plus d'un quart de vaches décédées suite à la promiscuité...

Dans la ferme-usine des 1000 vaches, déjà plus d'un quart de vaches décédées suite à la promiscuité...

Les 1000 vaches news....

 

Déjà le bilan avec 500 vaches: déjà plus d'un quart de vaches décédées suite à la promiscuité...

 

Le reportage est à voir...une commision est mise en place avec la préfecture, les opposants y siègent MAIS AUCUN CHIFFRES , RENSEIGNEMENTS ne sont donnés....

 

Seul chiffre qu'ils arrivent à avoir par des sources non officielles  : 26% de mortalité (5% dans une ferme traditionnelle)

 

(sorce animagveg sur FB à suivre)

 

 

Pas rassurant...et bien sachez que le propriètaire de la "ferme"-usine avait conclu un compromis limitant à 500 vaches le cheptel accueuilli...

Il l'a rompu : ( extrait du communiqué de presse du groupe écologique)

Usine des 1000 Vaches :
Ramery rompt le compromis.

Le Mardi 7 avril, l’exploitant de la ferme-usine des 1000 vaches a annoncé avoir déposé une demande d’augmentation de son cheptel à 880 vaches, auprès de la préfecture de la Somme.
Conformément à l’arrêté d’autorisation d’exploiter du 1er février 2013, la taille du cheptel est actuellement limitée à 500 vaches laitières.

Avec la limitation de la taille du méthaniseur, cela constituait une situation de compromis qui avait été acceptée par les opposants, et que les élus avaient approuvé dans leur grande majorité. Cette nouvelle demande vient tout remettre en question.

En effet, une telle augmentation viendrait renforcer le caractère démesuré de cet élevage-usine et amplifierait ses impacts négatifs sur l’emploi paysan, l’environnement, la qualité des produits et le bien-être animal.

Cette augmentation viendrait contredire l’engagement pris par le ministre de l’agriculture de limiter la taille de cette ferme-usine »

François Veillerette

Le groupe écologiste de la région a publié un communiqué.

 

Remarque personnelle:peut on faire confiance à la parole de ces "agri-capitalistes"?

 

 

Mais on   peut agir : http://www.l214.com/action-1000-non-aux-1000-vaches

8/6 Et bien non . L'article ci dessous révéle entre autre que le nombre de vaches est beaucop plus elevé que ce que prévoit l'accord (485 vaches) avant même l'autorisation

Cela fait longtemps qu’il y en a plus, on en est à 723 maintenant. Je le sais parce que c’est écrit sur le roto [l’appareil de traite – NDLR] en fin de traite. Des camions amenant de nouvelles vaches arrivent souvent. Le temps où j’étais là, au moins quatre-vingt sont arrivées. On m’a dit qu’elles venaient d’un grand élevage du centre de la France, qui a fermé

un ancien employé

Les vaches sont traites 3 fois par jour , en mauvaise santé

Dans le troupeau, il y a au moins 300 vaches qui boitent. Elles sont fatiguées, maigres. Elles ont des ongles trop longs ou des sabots qui pourrissent. Elles marchent à longueur de journée dans leurs excréments. D’habitude, on nettoie tous les deux jours dans ce type d’élevage, là c’est tous les quinze jours. Les vaches sont sales.

un ancien employé

Il y a au moins deux ou trois vaches qui meurent chaque semaine, c’est beaucoup quand même. Les responsables disent que c’est normal que les vaches soient malades parce qu’il y en a beaucoup

Selon le témoignage, ce « patron », Stéphane, « se promène avec une bouteille en verre. Il dit que dedans, il y a du produit pour euthanasier les vaches quand elles sont trop malades. On lui dit que c’est interdit, que c’est au véto de le faire. Il nous répond de nous taire...