Nos -amis- du FN-pas de pause les dérapages continuent

par Framboise et Chocolat  -  15 Avril 2015, 10:35  -  #Anti-FN.

Nos -amis- du FN-pas de pause les dérapages continuent

Le Fn et la liberté de la presse...un vrai festival (charge contre les journalistes, antisémitisme etc)  Et la loi Gayssot:

La loi Gayssot », selon laquelle « le racisme n’est pas une opinion, mais un délit », créant là,, un « délit d’opinion » : « Les journalistes ne raisonnent plus en termes de vrai ou de faux mais de bien ou de mal. Aujourd’hui, soit vous êtes Charlie, soit vous êtes terroriste... »

Stéphane Ravier, le sénateur-maire frontiste des Bouches-du-Rhône

Loi dont le sénateur prône l'abrogation.....

La gestion des mairies FN:

Le grand classique la baisse des subventions aux assosociation s qui ne plaisent pas...

La suppression ou la baisse des subventions à certaines associations, c’est un peu la « touche » du Front national dès qu’il arrive aux affaires dans une ville. En 1995 déjà, certaines associations des villes alors conquises (Marignane, Orange et Toulon) se sont vues amputées de tout ou partie de leurs subventions.

À Hénin-Beaumont (62) et Mantes-la-Ville (78), deux villes tombées dans l’escarcelle du Front national en 2014, même musique. À Hénin-Beaumont, Steeve Briois a retiré le local dont la Ligue des Droits de l’Homme pouvait jouir gracieusement. Idem à Mantes-la-Ville où Cyril Nauth a d’abord retiré le local à la section de la LDH il y a quelques semaines, mais également supprimé la subvention lors du conseil municipal du 30 mars. Durant ce même conseil municipal, la mairie de Mantes-la-Ville a décidé d’amputer de 75 % la subvention allouée au FC Mantois. Club de foot créé en 1994 à la suite de la fusion du CAMV (Club Athlétique de Mantes-la-Ville), de l’AS Mantes et de l’AS Buchelay.

http://bondyblog.liberation.fr/201504100001/a-mantes-la-ville-la-municipalite-fn-coupe-lherbe-sous-les-pieds-des-footballeurs/#.VSe9JRewm80

Il n’y a eu aucune communication de la part de la mairie, aucun motif

Alassane Sall, ancien entraineur et éducateur au sein du club

l est évident que la baisse de la subvention n’est pas dû à en engagement politique quelconque de la part du club « la seule chose que l’on demande c’est que les majeurs soient inscrits sur les listes électorales pour pouvoir voter ». Un engagement citoyen que la mairie devrait être fière de soutenir dans une ville où l’abstention a atteint 57 % lors des dernières départementales…

Alassane Sall, ancien entraineur et éducateur au sein du club

Nos -amis- du FN-pas de pause les dérapages continuent

Menaces de procès, votes expédiés et imitation de Balladur : tout va bien au conseil municipal d'Hénin-Beaumont

Le conseil municipal du 8 avril fut particulier : long et haut en couleur.

Selon un élu de l'opposition:

Steeve Briois a pété un plomb. On a vu son burn-out en direct. Il était en furie.

l'élue EELV Marine Tondelier

Selon le conseil en communication Bruno Bilde:

le maire "a beaucoup moins pété les plombs que monsieur Filipovitch, conseiller municipal socialiste, contre qui nous allons porter plainte pour diffamation

onseil en communication Bruno Bilde

Discussion âpre, vote à vitesse grand V..élu d'opposition qui refuse de lever la main...les esprits qui s'échauffent

Steeve Briois : Qui est pour ? Qui est contre ? Les manchots, ici, lèvent la main ? Non ? Allez...

- Marine Tondelier : C'est inadmissible monsieur Briois, c'est inadmissible. Vous êtes un clown !

[...] - Steeve Briois : Qui est pour ? Qui est contre ? Qui a perdu ses bras ? Personne ! Tout le monde ! [...] Qui est pour ? Qui est contre ? Qui n'a plus de bras ? Qui n'a plus de courage ?

Vos méthodes sont pires que dans une république bananière !

Insultes (habitants insultants des élus , entre habita,ts...)

 

Ce genre d'ambiance est à priori courant .

 

Elle fut partciulièrement chaude le jour "Stéphane Filipovitch, élu socialiste, aborde le sujet de l'augmentation des frais de réception depuis le passage de la mairie au FN. Il dénonce un budget amputé de 135.000 euros pour ces seules dépenses, "qui correspondent à de petites fêtes entre amis". ( Le lab E1)

 

 

Pour le responsable du FN de Tourcoing, son parti "n'est pas apte à diriger le pays"



En 2017, le FN n'est pas apte à diriger le pays. En 2022, oui ! Marine Le Pen ne ferait pas mieux que Hollande aujourd'hui. Elle parle bien mais elle n'a pas les épaules pour diriger le pays.
Un parti qui veut le pouvoir national doit avoir une expérience de gestion locale.
La machine administrative est quelque chose de difficile. Croyez en mon expérience !"Gérer le Nord Pas-de-Calais serait une expérience intéressante pour elle. Même si ensuite le calendrier est compliqué pour les élections présidentielles. Mais il faut que le FN ait le temps de former des cadres.

Pour le responsable du FN de Tourcoing, son parti "n'est pas apte à diriger le pays"

  Selon lui, le parti de Marine Le Pen manque encore de cadres aguerris. 

 

Si c'est lui qui le dit...

Homosexualité = zoophilie : ouverture d'une enquête après les propos d'un élu FN

Eric Zemmour à Montpellier, « Je ne suis pas Charlie »

 

(finalement tant mieux)

Toujours le même délire...

« On a un peuple français qui est en train de se fracturer, le peuple français n’existe plus et il y a deux peuples au moins sur le territoire français, qui ont des cultures différentes, des histoires différentes, ils n’adorent pas les mêmes dieux, ils n’ont pas les mêmes conceptions de l’existence des femmes, de la philosophie, etc. (…) Du moment où il n’y a plus de peuple français sur le territoire de la France (…) on a des zones en France qui petit à petit, s’autonomisent, tout le monde voit bien ce qui est en train de se passer. Des zones qui ne sont plus la France. Si Richelieu fait le siège de la Rochelle et extermine 90 % des habitants, c’est parce que les protestants se sont autonomisés, ce sont organisés en république protestante à l’image de la république des Pays-Bas, ils font venir des armes d’Angleterre. Pour Richelieu, ce n’est pas possible, c’est un état dans l’état, c’est un pays étranger dans la France. Aujourd’hui, nous en sommes là, nous sommes avec des La Rochelle qui se multiplient un peu partout en France. Petit à petit, des régions entières s’autogèrent, s’auto-réglementent, qui s’autofinancent avec le trafic de drogue, le Qatar et l’Arabie Saoudite. Des régions qui s’organisent autour d’une nouvelle règle qui est le Coran, qui « halalisent » des quartiers entiers. D’ailleurs, chose que j’ai découverte en écrivant « Le suicide français », on appelait La Rochelle sous Richelieu, la Mecque du protestantisme. »

Zemmour

Nos -amis- du FN-pas de pause les dérapages continuent