Racisme: l’ONU dénonce la -banalisation- du discours haineux en France

par Framboise et Chocolat  -  29 Avril 2015, 07:02  -  #politique

Racisme: l’ONU dénonce la «banalisation» du discours haineux en France

 

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale de l’ONU (Cerd) a dénoncé mardi la banalisation du discours haineux en France à l’égard des minorités, en particulier à l’égard des Roms.

 

 

Le Comité, qui veille au respect de la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale de 1965, se penche jusqu’à mercredi sur les mesures prises par les autorités françaises pour lutter contre les discriminations depuis son dernier examen de la France en 2010.

 

Témoignages

On constate que le principe d’égalité n’est pas complètement reflété dans les réalités du pays (...) à cause surtout de l’intolérance et du racisme. Il a dénoncé «une certaine banalisation du discours de la haine» dans le pays.

le président du Comité, Ion Diaconu,

Ne faut-il pas ériger le discours haineux en véritable infraction

l’experte togolaise, Afiwa-Kindéna Hohoueto.

L’expert chinois, Huang Yong’an , a demandé à la France;

de prendre les mesures nécessaires pour inverser la tendance xénophobe et pour garantir que les étrangers en France jouissent de la sécurité et des autres droits fondamentaux

L’expert chinois, Huang Yong’an

La volonté politique du président de la République de lutter contre le racisme et l'antisémitisme lors des voeux dans un premier temps; ainsi que le plan de lutte annocé en avril sont des points positifs ...

 

"Mais ce plan n’a pas suffi à satisfaire la soif d’informations des experts: comment la France lutte contre les discours publiques racistes et contre les ghettos, quel est l’impact des attentats de janvier... autant de questions soulevées par le Comité et auxquelles les représentants français devront répondre mercredi."Libération

Oscar Pfouma 01/03/2016 21:49

Les premiers responsables sont les faiseurs d'opinion - la faune interlope des "intellectuels" (journalistes stupides, et la caricature de philosophes actuels, médiocres à souhait , qui sont une véritable honte au sein de la famille des grands esprits qui ont haussé la France au zénit des pays civilisés).
La Droite et l'Extrême Droite stupides sont devenues de puissantes fabriques de concepts fumeux, nocifs et d'une effiacité diabolique (bien-pensance, pensée unique, répentance, haine de soi, grand remplacement, racisme anti-blancs, etc.) dont la France a été gavée à tire-larigot et qui ont pourri le pays où Les Lumières sont sorties des bains baptismaux de l'intellectualisme moderne.
La notion de racisme anti-blancs est des plus vicieuses. Une analyse fine de cette locution ne dit pas ce qu'on imagine : c'est purement et simplement un appel au viol et au meurtre ! Je termine avec la formule, grammaticalement correcte, mais sémantiquement vicieuse :" La France, aime-la ou quitte-la" . Il s'agit d'une injonction. J'aimerais comprendre comment le verbe "aimer" peut être conjugué à l'impératif, quand le destinateur a tous ses neurones ! (Réaction spontannée de O.P.)