Mathieu Ricard -défendre les animaux ce n'est pas dédaigner les hommes

par Framboise et Chocolat  -  25 Mai 2015, 13:38  -  #ethique animale

Et vous, monsieur, qu’est-ce que vous faites pour l’humanité?

Sœur Emmanuelle

La bienveillance n’est pas une denrée que l’on doit distribuer avec parcimonie comme un gâteau au chocolat. C’est une manière d’être, une attitude, l’intention de faire le bien de tous ceux qui entrent dans le champ de notre attention et de remédier à leur souffrance.
En aimant aussi les animaux, on n’aime pas moins les hommes, on les aime en fait mieux, car la bienveillance est alors plus vaste et donc de meilleure qualité. Celui qui n’aime qu’une petite partie des êtres sensibles, voire de l’humanité, fait preuve d’une bienveillance partiale et étriquée.

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/624d8f42-85fe-11e4-9cd5-59e213f8caa2/Matthieu_Ricard_d%C3%A9fendre_les_animaux_ce_nest_pas_d%C3%A9daigner_les_hommes