Maud Fontenoy, l’imposture écologiste que le gouvernement prend en exemple

par Framboise et Chocolat  -  8 Juin 2015, 15:45  -  #écologie

Maud Fontenoy, l’imposture écologiste que le gouvernement prend en exemple

Maud Fontenoy, l’imposture écologiste que le gouvernement prend en exemple

Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’Education nationale, invite les professeurs à se servir des « kits pédagogiques » de la Fondation Maud Fontenoy. Une privatisation de l’éducation d’autant plus surprenante que la navigatrice à la rame, fidèle de Nicolas Sarkozy, tient un discours sur l’environnement qui reprend celui du patronat. Et que sa Fondation compte parmi ses trois directeurs… le milliardaire François Pinault !

(...)

Et pour sensibiliser les élèves à l’environnement, Najat Vallaud-Belkacem incite fortement les écoles à utiliser les outils de la Maud Fontenoy Foundation. Au programme, de l’éducation en kits et des défis pédagogiques. "Cet outil est à la disposition des écoles et établissements et disponible gratuitement sur le site de la Fondation", précise la lettre.

. Un problème ?

 

Une « écologiste » à la mode Sarkozy

(..)

Mais ses avis à l’emporte-pièce détonnent avec ses engagements. En 2013, la navigatrice publiait un livre au titre racoleur : Ras-le-bol des écolos : pour qu’écologie rime enfin avec économie ! aux éditions Plon. Elle y critiquait avec vigueur le traitement de l’écologie en politique : "Stop aux manœuvres politiques, aux dessous-de-table et autres accords trompe-l’œil pour s’assurer un siège, un poste ou une circonscription !"

Un envol d’autant plus surprenant que Mme Fontenoy est très liée à l’UMP, un parti dont on sait qu’il est indemne de toute manœuvre ou dessous-de-table. Car si Maud Fontenoy a passé des années à parcourir les océans, elle a aussi arpenté les courants de la politique.

Candidate aux élections régionales en Île-de-France derrière Jean-François Copé en 2004, elle s’est ensuite engagée aux côtés de Sarkozy. En 2007, elle a reçu, des mains de ce dernier, les insignes de chevalier de l’ordre national du mérite, et l’a soutenu durant la campagne présidentielle de 2012.

Une « écologiste » pro-gaz de schiste, pro-OGM et pro-nucléaire...

(...)

Ainsi, en janvier 2014, celle qui veut "sauver l’homme", demandait à François Hollande d’autoriser l’extraction du gaz de schiste. "L’exploitation des gaz de schiste permettrait de faire baisser le coût de l’énergie en France", expliquait-elle au journal Le Parisien. Maud Fontenoy prétendait que les problèmes environnementaux de cette technique seraient résolus grâce à l’introduction d’une nouvelle technique propre, la fracturation au propane, un liquide réutilisable. Une technique qui n’a jamais été expérimentée...

 

 
 

 

8/6 Pro-OGM et pro-gaz de schiste : Maud Fontenoy, la nouvelle égérie écolo de Sarkozy

Nommée déléguée à l’environnement au sein des Républicains, la nouvelle égérie verte de Nicolas Sarkozy a un profil surprenant : amie des grands patrons, pro-OGM et pro-nucléaire. Celle qui entend défendre une “nouvelle vision de l’écologie” a beau séduire les people, elle peine à convaincre dans les milieux écolos. Et elle assume. Portrait

http://www.lesinrocks.com/2015/06/07/actualite/pro-ogm-et-pro-gaz-de-schiste-maud-fontenoy-la-nouvelle-egerie-ecolo-de-sarkozy-11752594/