Mille vaches-mortalité -maltraitances-non respect des autorisations ...

par Framboise et Chocolat  -  10 Juin 2015, 16:51  -  #ethique animale

Le bilan: Avril 2015

Les 1000 vaches news....

 

Déjà le bilan avec 500 vaches: déjà plus d'un quart de vaches décédées suite à la promiscuité...

 

Le reportage est à voir...une commission est mise en place avec la préfecture, les opposants y siègent MAIS AUCUN CHIFFRES , RENSEIGNEMENTS ne sont donnés....

 

Seul chiffre qu'ils arrivent à avoir par des sources non officielles  : 26% de mortalité (5% dans une ferme traditionnelle).

Pas rassurant...et bien sachez que le propriètaire de la "ferme"-usine avait conclu un compromis limitant à 500 vaches le cheptel accueuilli...

Il l'a rompu : ( extrait du communiqué de presse du groupe écologique)

Usine des 1000 Vaches :
Ramery rompt le compromis.

Le Mardi 7 avril, l’exploitant de la ferme-usine des 1000 vaches a annoncé avoir déposé une demande d’augmentation de son cheptel à 880 vaches, auprès de la préfecture de la Somme.
Conformément à l’arrêté d’autorisation d’exploiter du 1er février 2013, la taille du cheptel est actuellement limitée à 500 vaches laitières.

Avec la limitation de la taille du méthaniseur, cela constituait une situation de compromis qui avait été acceptée par les opposants, et que les élus avaient approuvé dans leur grande majorité. Cette nouvelle demande vient tout remettre en question.

En effet, une telle augmentation viendrait renforcer le caractère démesuré de cet élevage-usine et amplifierait ses impacts négatifs sur l’emploi paysan, l’environnement, la qualité des produits et le bien-ê

lettre des élus des verts.

9 juin

1000 vaches , la maltraitances aux animaux s'accompagnent souvent d'une maltraitance vis à vis des employés travaillant dans ses indusries... : Aux Mille vaches : « Ils m’ont traité comme un chien et ils maltraitent les vaches »

Ce qui ne les empêche pas de maltraiter les animaux :

Une vache ça vaut de l’argent, ce n’est pas dans notre intérêt de les faire mourir, elles sont bien soignées. Mais c’est vrai qu’avec 700 vaches, on peut en perdre 14.

Michel Ramery

Qui dit que secouer le cocotier ne sert à rien!

La Confédération Paysanne, scandalisée, demande que soit prononcée la fermeture de la ferme-usine. Quant à L214, l’association de protection animale a déposé une plainte pour mauvais traitements auprès du Procureur de la République d’Amiens. « La réalité dépasse la fiction ! Vaches épuisées, nourriture moisie, boiteries généralisées, surmortalités, vaches non soignées et en souffrance, l’élevage des 1000 vaches fait la démonstration grandeur nature de ce que représente un élevage industriel pour les animaux. CQFD ! Le dépassement du seuil maximum de 500 vaches à 794 est l’ultime provocation. Nous demandons aux autorités d’agir au plus vite et d’ordonner la fermeture de cet élevage qui n’aurait jamais dû voir le jour », dénonce Brigitte Gothière, porte-parole de L214.

Enfin, le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, a promis « des sanctions » relatives au dépassement de cheptel autorisé ainsi qu’une « enquête publique dans les semaines à venir » à propos de la demande d’extension déposée en janvier 2015 par les responsables de la ferme des 1000 vaches.

http://www.planeteanimaux.com/sujet/2015/06/10/ferme-des-1000-vaches-l214-porte-plainte-stephane-le-foll-promet-des-sanctions/005415

 Mille vaches-mortalité  -maltraitances-non respect des autorisations ...

Suite à l’effroyable témoignage d’un salarié, la ferme-usine des 1000 vaches vient d’être mise en demeure par la préfecture de la Somme. Une première victoire pour les associations de riverains et de protection animale.

dixit Paris Match

Deux Français sur trois opposés aux fermes-usines

(sondage effectué avant les révélation du salarié)

Un sondage Ifop effectué entre le 14 et 17 avril dernier auprès d'un échantillon d'un millier de personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, montre que 68 % des Français sont opposés aux fermes usines. «Face à la multiplication du nombre des exploitations géantes, le débat est aujourd'hui ouvert sur l'évolution du secteur agricole, commente l'association Agir pour l'environnement, qui a commandé ce sondage. Tandis que l'argument de massifier les élevages sur un site unique est soutenu par les uns, d'autres dénoncent les limites de tels élevages».

 Mille vaches-mortalité  -maltraitances-non respect des autorisations ...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

csd 10/06/2015 21:54

allez visiter avant de critiquer et raconter n importe quoi! ou avez vous vu des vaches malades ?? arrêtez de croire ce que les médias veulent nous montrer ! les images sont sélectionnées, bien choisie normal en france quand quelque chose tourne alors on veut l'achever

Framboise 10/06/2015 21:57

chut! taisez vous ! laissez nous maltraiter hommes et animaux en silence pour nous permettre d'amasser un max de profit!