Animal de laboratoire : le terme -rehommed-cache une réalité bien sinistre

par Framboise et Chocolat  -  9 Novembre 2015, 08:24  -  #ethique animale, #expérimentation animale

Animal de laboratoire : le terme -rehommed-cache une réalité bien sinistre

Dans un document officiel en début de mois, le gouvernement britannique parle du "rehommed" (retour à la maison) des animaux de laboratoire après avoir subit une expérience.

 Terme sympa , qui pour le public suggère qu'une fois l'expérience terminée l'animal est traité le plus humainement possible;  histoire de déculpabiliser les humains pour les séances de tortures imposées aux animaux.

 Une société de protection animale  dénonce ce terme trompeur

Le rehommed , c'est bien sur un retour à la vie le plus normale possible pour l'animal ...mais cela peut être aussi un aller simple pour l'abattoir, un transfert dans des zoos ou encore un envoi à l'étranger pour y subir de nouvelles expériences .

 D'une part la société de protection animale considère qu'un vrai retour à une vie le plus normale possible est le minimum que l'on puisse faire . De l'autre le gouvernement britannique rappelle que leurs lois sont dans les plus "humaines".. (argument c'est pire ailleurs) et que bien sur le bien être animal est une de ses préoccupations...

Mon avis : bel exemple  d'enfumage.Derrière un terme rassurant , déculpabilisant (on voit déjà des reportages dans LE labo vitrine qui montre des animaux qu'on réintroduit dans un groupe , des animaliers aux petits soins pour ses animaux ayant souffert pour la science)..donc derrière ce terme une réalité bien plus sinistre: imaginez la pauvre victime d'une expérience qui se retrouve en subir une autre ..et qui si elle survit ira droit à l'abattoir car jugée incapable de se resocialiser ou trop malade pour avoir droit à une fin de vie plus douce en compagnie de ses congénères.

 

 

Animal de laboratoire : le terme -rehommed-cache une réalité bien sinistre

12/11 Les news: